Office français de la biodiversité

Stage - Actualisation des données sur le Tamia de Sibérie dans le département de l'Oise H/F

Référence : 2022/878
Affectation : Direction régionale Hauts de France
Résidence administrative : Compiègne (60)
Poste à pourvoir le : 01/05/2023
Date limite de candidature : 05/12/2022

Information générale

Positionnement hiérarchique : Sous l’autorité de la Cheffe du service régional connaissance

Conditions d’emploi : Stage de 2 mois à pourvoir pour l’obtention d'un diplôme de niveau Bac + 2 BTSA GPN ou Bac + 3 licence professionnelle (niveau de diplôme visé)

L’Office français de la biodiversité (OFB) est né le 1er janvier 2020. Ce nouvel établissement public, placé sous la tutelle des ministres chargés de l’environnement et de l’agriculture, a été créé pour protéger et restaurer la biodiversité. Il intègre les missions, les périmètres d’intervention et les 2 800 agents de l’Agence française pour la biodiversité (AFB) et de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS).

Il contribue, s'agissant des milieux terrestres, aquatiques et marins, à la surveillance, la préservation, la gestion et la restauration de la biodiversité, ainsi qu'à la gestion équilibrée et durable de l'eau en coordination avec la politique nationale de lutte contre le réchauffement climatique (loi n°2019-773 du 24 juillet).

Pour remplir ses missions, l’Office s’appuie sur les 2 800 agents qui composent des équipes pluridisciplinaires (inspecteurs de l’environnement, ingénieurs, vétérinaires, techniciens, personnels administratifs, etc.) réparties sur tout le territoire national. Il est organisé de façon matricielle pour prendre en compte tous les milieux, en transversalité, selon une articulation à trois niveaux :
- une échelle nationale où se définissent et se pilotent la politique et la stratégie de l’OFB (directions et délégations nationales) ;
- une échelle régionale où s’exercent la coordination et la déclinaison territoriale (directions régionales) ;
- des échelons départementaux et locaux, de mise en œuvre opérationnelle et spécifique (services départementaux, antennes de façade, parcs naturels marins, etc.).

La direction régionale de l’OFB en Hauts-de-France (DR) est structurée autour de 3 services régionaux (service Administratif, service Connaissance et service Police) implantée sur deux sites (Amiens et Compiègne), une unité mutualisée « appui aux acteurs et mobilisation des territoires » (AAMT), 5 services départementaux et le Parc naturel marin Estuaires picards et mer d’Opale (PNM). Elle regroupe une centaine d’agents.

On définit par espèce exotique envahissante, ou EEE, une espèce allochtone, non indigène dont l’introduction (volontaire ou fortuite) par l’Homme, l’implantation et la propagation menacent les écosystèmes, les habitats ou les espèces indigènes avec des conséquences négatives sur les services écosystémiques et/ou socio-économiques et/ou sanitaires (UICN, 2000 ; Pyšek et al., 2009 2020 ; Genovesi et Shine, 2011 ; Parlement européen et Conseil de l’Europe, 20132014). Ces espèces sont reconnues comme l’une des 5 causes majeures d’érosion de la biodiversité à l’échelle mondiale (IPBES, 2019). Les impacts de ces espèces peuvent être directs comme indirects. Les principaux sont : la compétition intraspécifique (nourriture et/ou habitat), la prédation, la pollution génétique par hybridation et l’apport de maladies aux espèces indigènes. Ces impacts, restent cependant difficiles à quantifier. Les impacts, peuvent également être concernées sur les activités humaines, et être ils peuvent être notamment d’ordre économique, sociologique ou sanitaire. En effet, de nombreuses (EEE peuvent être vectrices ou réservoirs de zoonoses).

Le Tamia de Sibérie (Tamias sibiricus) est une espèce de la famille des Sciuridés reprise à l’arrêté du 14 février 2018 relatif à la prévention de l’introduction et de la propagation des espèces animales exotiques envahissantes sur le territoire métropolitain. L’inscription de cette espèce dans la liste nationale des EEE est notamment justifiée par le risque d’impact sanitaire qu’elle représente. En effet, le tamia est porteur de la bactérie Borrelia Burgdoferi, responsable de la borréliose de Lyme.

Une population de tamias de Sibérie est connue sur le Sud de l’Oise depuis 1999, elle est considérée par les experts nationaux comme la troisième population la plus préoccupante de France.
Les équipes de l’OFB sont mobilisées pour lutter contre les espèces exotiques envahissantes notamment par le biais de l’amélioration des connaissances sur ces espèces. C’est dans ce contexte que l’OFB, en partenariat avec d’autres acteurs (DREAL, CEN, FDC 60, PNR, Picardie Nature, CRPF, ONF) élabore actuellement un plan d’actions concernant le Tamia de Sibérie dans l’Oise.

Mission

  • Effectuer des opérations de recensement du Tamia de Sibérie sur le département de l’Oise
  • Mettre à jour les données cartographiques de répartition de l’espèce
  • Participer à l’élaboration d’un nouveau protocole de suivi
  • Prendre part à l’animation du plan d’actions (réunions et échanges avec les différent acteurs)

 

Ce travail s’effectuera sous la direction du Service départemental de l’Oise mais en relation étroite avec e service régional connaissance. L’expertise des partenaires de l’OFB pourra également être mobilisée ponctuellement.

Le stage se déroulera en 2 parties de façon suivante :
-2 à 3 semaines fin mai - début juin
-2 à 3 semaines fin août – début septembre

Compétences et qualités requises

Connaissances :

  • Connaissances des différents acteurs de l’environnement
  • Connaissances d’outils cartographiques

 

Savoir-faire opérationnel :

  • Sens de l’observation
  • Travail de terrain
  • Capacité de communication et d’adaptation

 

Savoir-être professionnel :

  • Curiosité
  • Motivation ;
  • Capacité d’autonomie, de rigueur, et sens de l’organisation ;

Conditions d'exercice / sujétions particulières

Permis B obligatoire (déplacements réguliers). DEPOSER UNE CANDIDATURE

Dépôt de candidature

Pour déposer une candidature, les documents suivants vous seront demandés :

  • CV
  • Lettre de motivation
  • Pour les fonctionnaires uniquement : dernier arrêté de situation administrative ;
  • Pour les non titulaires : diplôme le plus élevé obtenu

 

Les personnes intéressées devront adresser leurs candidatures (CV détaillé et lettre de motivation) par courriel sous la référence STAGETamia2023 à audrey.fabry@ofb.gouv.fr
Avec copie à emmanuelle.latouche@ofb.gouv.fr

Postuler
Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.