Office français de la biodiversité

ESC - Contribuer à la protection et préservation de la biodiversité marine au PNM EPMO H/F

Référence : 2022/639
Affectation : Direction régionale Hauts de France
Résidence administrative : Saint Etienne au Mont (62)
Poste à pourvoir le : 01/09/2022

Information générale

Conditions d’emploi :  engagement de service civique de 8 mois à pourvoir à compter du 1er septembre 2022.

L’Office français de la biodiversité (OFB) est né le 1er janvier 2020. Ce nouvel établissement public, placé sous la tutelle des ministres chargés de l’environnement et de l’agriculture, a été créé pour protéger et restaurer la biodiversité. Il intègre les missions, les périmètres d’intervention et les 2 800 agents de l’Agence française pour la biodiversité (AFB) et de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS).

Il contribue, s'agissant des milieux terrestres, aquatiques et marins, à la surveillance, la préservation, la gestion et la restauration de la biodiversité, ainsi qu'à la gestion équilibrée et durable de l'eau en coordination avec la politique nationale de lutte contre le réchauffement climatique (loi n°2019-773 du 24 juillet).

Pour remplir ses missions, l’Office s’appuie sur les 2 800 agents qui composent des équipes pluridisciplinaires (inspecteurs de l’environnement, ingénieurs, vétérinaires, techniciens, personnels administratifs, etc.) réparties sur tout le territoire national. Il est organisé de façon matricielle pour prendre en compte tous les milieux, en transversalité, selon une articulation à trois niveaux :
- une échelle nationale où se définissent et se pilotent la politique et la stratégie de l’OFB (directions et délégations nationales) ;
- une échelle régionale où s’exercent la coordination et la déclinaison territoriale (directions régionales) ;
- des échelons départementaux et locaux, de mise en œuvre opérationnelle et spécifique (services départementaux, antennes de façade, parcs naturels marins, etc.).

Situé au large de la Seine-Maritime, de la Somme et du Pas-de-Calais, le Parc naturel marin des estuaires picards et de la mer d’Opale couvre une surface de 2300 km² et borde 118 km de côtes. Il comprend l’espace marin incluant les estuaires de la Somme, de l’Authie, de la Canche, du Wimereux et de la Slack et s’étendant au large jusqu’au dispositif de séparation du trafic maritime du Pas de Calais. Il a pour objectif de contribuer à la connaissance du patrimoine marin ainsi qu’à la protection et au développement durable du milieu. Le Parc est constitué d'une équipe de personnels de l'Office français de la biodiversité (OFB) et d'un Conseil de gestion, assemblée de soixante membres. L'équipe du Parc est organisée avec une direction et deux services : le service « Ingénierie » et le service « Opérations ». Le Parc fait partie de la direction régionale des Hauts de France et fonctionne en réseau (animé par la direction des aires protégées) avec les 8 autres Parcs naturels marins.

Le Parc naturel marin sensibilise le grand public et les scolaires et porte le développement du concept d’« aire marine éducative » dans son périmètre. 

Mission

XX

Activités principales

Contribuer à l’information et à la sensibilisation du public :

  • Participer à la mise en place d’outils et d’animations pédagogiques à destination du public
  • Sensibiliser le grand public aux problématiques de sauvegarde de la biodiversité marine et à la fragilité des sites naturels: expliquer l’enjeu du respect des zones de tranquillité d’espèces fragiles du Parc : zones de nidification d’oiseaux vulnérables, zones de reposoirs des phoques…
  • Participer à l’amélioration de l’information et de l’orientation du public dans certains secteurs stratégiques du Parc: estuaires, falaises…
  • Participer au rappel des respect de la réglementation et des bonnes pratiques pour un pêché à pied durable sur l’estran

 

Contribuer à la préservation de la biodiversité marine :

  • Participer à des travaux d’entretien et ou de restauration écologique afin d’informer le public sur les opérations en cours de réalisation et les prévenir des risques liés à la fréquentation et activités en milieu naturel

 

Accompagner des équipes techniques et scientifiques sur le terrain pour une meilleure connaissance du parc naturel marin :

  • Observer la faune et la flore sur le terrain et participer à la collecte de données (comptage, opération de capture d’animaux, suivis télémétriques, échouages de mammifères marins…) afin de comprendre et de promouvoir des opérations de « sciences citoyennes et participatives » auprès du grand public

Relations liées au poste

Relations internes :

  • Agents de lu service opérations du Parc 
  • Chargés de missions du service ingénierie
  • Direction du Parc

 

Relations externes :

  • Associations de défense de l’environnement
  • Collectivités locales
  • Services de l’Etat

Dépôt de candidature

Pour déposer une candidature, les documents suivants vous seront demandés :

  • CV
  • Lettre de motivation
Postuler
Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.