Office français de la biodiversité

Chargé d'étude pour les données de suivi de la Stratégie nationale biodiversité 2030 H/F

Référence : 2024/2587
Affectation : Direction de l’appui aux stratégies pour la biodiversité
Catégorie : A
Résidence administrative : Pérols (34) ou Vincennes (94)
Statut du poste : Vacant
Date limite de candidature : 21/06/2024

Information générale

Positionnement hiérarchique : Sous l’autorité du directeur et sous la supervision fonctionnelle de la chargée de mission « Planification de la biodiversité »

Conditions d’emploi : Soit en CDD de 3 ans (Rémunération : à partir de 2 447 € brut par mois selon expérience professionnelle), soit par un fonctionnaire en détachement sur contrat uniquement.

Créé le 1er janvier 2020, l’Office français de la biodiversité (OFB) est un établissement public administratif dédié à la sauvegarde de la biodiversité sous la tutelle des ministres chargés de l’environnement et de l’agriculture. Doté d’un budget de 492 millions d’euros (budget initial 2022), il s’appuie sur l’expertise de près de 3 000 agents, dont une grande partie agit sur le terrain avec, notamment, 1 700 inspecteurs de l’environnement. 

L’établissement est au cœur de l’action pour la préservation du vivant dans les milieux aquatiques, terrestres et marins, tant en métropole que dans les Outre-mer. Les équipes interviennent chaque jour pour lutter contre l’érosion de la biodiversité face aux pressions exercées par la destruction et la fragmentation des milieux naturels, les multiples pollutions, la surexploitation des ressources naturelles, les conséquences du changement climatique, l’introduction d’espèces exotiques envahissantes.

 A ce titre, l’OFB est responsable de 5 missions complémentaires :

  • la police de l’environnement et la police sanitaire de la faune sauvage
  • la connaissance, la recherche et l’expertise sur les espèces, les milieux et leurs usages
  • l’appui à la mise en œuvre des politiques publiques
  • la gestion et l’appui aux gestionnaires d’espaces naturels
  • l’appui aux acteurs et la mobilisation de la société

Au cœur de l’action pour la préservation du vivant dans les milieux aquatiques, terrestres et marins, dans l’Hexagone et dans les Outre-mer, l’OFB exerce cinq missions complémentaires : police de l’environnement et police sanitaire de la faune sauvage, connaissance, expertise et recherche, appui aux politiques publiques, gestion et appui aux gestionnaires d’espaces naturels, mobilisation des acteurs et des citoyens.

Au titre de sa mission d’appui aux politiques publiques, l’OFB est chargé d’opérer le dispositif de suivi interministériel de la stratégie nationale pour la biodiversité (SNB 2030), publiée fin 2023 (https://biodiversite.gouv.fr/la-strategie-nationale-biodiversite-2030). 

Ce dispositif de suivi est prévu par l’action 40.1 de la SNB (https://biodiversite.gouv.fr/mesure-40-mettre-en-place-une-gouvernance-de-suivi-de-la-strategie-nationale-biodiversite). Animé par la DGALN (Direction générale de l’aménagement, du logement et de la nature) et articulé avec la planification écologique pilotée par le SGPE (Secrétariat général à la planification écologique), il s’appuie sur des outils numériques de l’État pour collecter les indicateurs de mise en œuvre rapportés par les pilotes des actions de la SNB 2030. Il fournira régulièrement des états d’avancement à partir des données collectées et des alertes sur les écarts aux trajectoires fixées par la stratégie, afin de permettre un pilotage interministériel dans le cadre de la planification écologique de la mise en œuvre de la stratégie et une mise en débat de ses résultats au sein du comité national de la biodiversité.

Plus précisément, le contexte du poste :

  • La Stratégie nationale pour la biodiversité (voir https://www.ecologie.gouv.fr/sites/default/files/Doc-chapeau-SNB2030-HauteDef.pdf) comporte 4 axes, déclinés en 30 mesures et 209 indicateurs (la liste complète des me-sures est ici https://www.ecologie.gouv.fr/sites/default/files/Cahier-des-fiches-mesures-SNB2030.pdf) 
  • Les indicateurs concernés par le suivi à mettre en place entrent dans plusieurs catégories :
    -  Une quarantaine d’indicateurs « clés » (figurant au document chapeau) pour rendre compte des effets de la SNB et du progrès global de sa mise en œuvre, avec :
    -  3 indicateurs d’état rendant compte de manière très agrégée de l’état de la biodiversité au plan national
    -  7 indicateurs de pression rendant compte de manière très agrégée des grande pressions exercées sur la biodiversité au plan national
    -  La « boussole de la mise en œuvre » constituée d’environ 30 indicateurs rendant compte de la mise en œuvre des actions de la SNB, pour des sujets considérés comme majeurs et de première importante politique
    -   Environ 400 indicateurs de mise en œuvre (le nombre est appelé à être réduit), rendant compte de manière plus détaillée de l’avancement de chacune des 209 actions susmentionnées (dans le cahier des fiches mesures),
    sachant que la plupart des indicateurs de la « boussole de la mise en œuvre » font partie de l’ensemble plus vaste des 400 indicateurs de mise en œuvre 
  • Chacune des 209 actions est pilotée par une direction d’administration centrale située dans l’un ou l’autre des mi-nistères ; la majorité des actions sont mises en œuvre par une direction d’administration centrale du Ministère de l’écologie et pour certaines actions, les pilotes sont à l’OFB
  • Est ainsi constituée une communauté de « pilotes », i.e., des correspondants dans chacune des directions d’administration centrale concernées ainsi qu’à l’OFB, chargés à la fois de piloter l’action ou les actions dont ils sont responsables et de renseigner les indicateurs correspondants
  • La plateforme informatique « suivi de la SNB » qui hébergera les valeurs des indicateurs est en cours de création par le Ministère de l’écologie, qui en assurera la maintenance
  • Chaque indicateur sera calculé selon une fréquence annuelle, possiblement trimestrielle, et sera lorsque c’est pertinent (et possible) décliné à l’échelle régionale voire départementale ; pour chaque indicateur, il peut y avoir à chaque fois des méthodes de calcul spécifiques et surtout des données appartenant à des systèmes d’information spécifiques, sous la responsabilité du pilote
  • Il n’est nullement question de répercuter dans la plateforme « suivi de la SNB » la complexité des systèmes d’information sous-jacents à chaque indicateur (et à chaque fois spécifiques), mais uniquement d’y recueillir les valeurs calculées des indicateurs, à la fréquence prévue et avec la déclinaison territoriale nationale, régionale ou départementale

Mission

Dans ce contexte, le/la chargé(e) d’étude pour les données de suivi de la SNB devra assurer, sous la supervision fonctionnelle de la chargée de mission « planification de la biodiversité », un dialogue avec les différents pilotes et veiller à l’alimentation de la plateforme « suivi de la SNB » mise en place par le Ministère de l’écologie. 

Il/elle assistera les pilotes d’action pour la spécification de leurs indicateurs de mise en œuvre de la SNB 2030, et devra collecter, administrer, traiter et valoriser leurs données.

Activités principales

  • Apporter un appui technique à la mise en place, par le MTECT, des outils numériques de rapportage des indicateurs de mise en œuvre de la SNB 2030 et à leurs évolutions futures
  • Assister les pilotes des actions de la SNB 2030, dans les différentes administrations et au sein de l’OFB, pour la spécification de leurs indicateurs et l’utilisation de ces outils numériques
  • Au sein de l’OFB, apporter aux pilotes d’actions un appui à la gestion de leurs données de suivi
  • Collecter les données rapportées et veiller à leur qualité
  • Concevoir et réaliser les traitements de données nécessaires pour produire des états d’avancement réguliers, qui seront transmis au SGPE comme le prévoit l’action 40.1 de la SNB, ainsi qu’à la DGALN
  • Produire les visualisations de données permettant de présenter ces états d’avancement devant les instances de gouvernance de la biodiversité et d’informer le public. 

Relations liées au poste

Relations internes :

  • Directions de l’OFB pilotes d’actions de la SNB 2030
  • Direction Surveillance, évaluation et données 

 

Relations externes :

  • Secrétariat général à la Planification écologique (pilote de la prise en compte de la SNB 2030 et de son suivi dans la planification écologique)
  • Directions d’administration centrale et opérateurs pilotes d’actions de la SNB 2030
  • Direction générale de l’aménagement, du logement et de la nature (copilote du suivi, pour l’animation de la communauté des pilotes d’action de la SNB 2030)
  • Direction du numérique, au MTECT (Ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires)

Profil recherché

Fonctionnaire de catégorie A ou contractuel détenteur d'un diplôme de niveau Bac+5 (master 2).

Compétences et qualités requises

Connaissances :

  • Administration de données
  • Traitement de données par des outils de business intelligence
  • Visualisation de données
  • Aisance avec les outils R, QGIS

Savoir-faire opérationnel :

  • Suivre des projets
  • Tenir des tableaux de bord

Savoir-être professionnel :

  • Qualité d’écoute
  • Rigueur
  • Capacités d’analyse et de synthèse 

Conditions d'exercice / sujétions particulières

Télétravail possible : Oui

Dépôt de candidature

Pour déposer une candidature, les documents suivants vous seront demandés :

  • CV
  • Lettre de motivation
  • Pour les fonctionnaires uniquement : dernier arrêté de situation administrative
  • Pour les non titulaires : diplôme le plus élevé obtenu
Postuler
Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.