Office français de la biodiversité

CDD- Chargé de mission aires éducatives du projet LIFE BIODIV'France H/F

Référence : 2024/2145
Affectation : Direction acteurs et citoyens
Catégorie : A
Résidence administrative : Brest (29)
Poste à pourvoir le : 01/09/2024
Date limite de candidature : 15/03/2024

Information générale

Positionnement hiérarchique : Sous l’autorité du chef de service mobilisation des citoyens pour la biodiversité, avec un encadrement fonctionnel par le chef de projet "aires éducatives"

Conditions d’emploi : Recrutement sur projet de 3 ans renouvelable à pourvoir ; soit par un contractuel (rémunération selon expérience professionnelle comprise entre 2 399 € et 3 233 € bruts mensuels), soit par un fonctionnaire en détachement sur contrat de 3 ans renouvelable 

Créé le 1er janvier 2020, l’Office français de la biodiversité (OFB) est un établissement public administratif dédié à la sauvegarde de la biodiversité sous la tutelle des ministres chargés de l’environnement et de l’agriculture. Doté d’un budget de 492 millions d’euros (budget initial 2022), il s’appuie sur l’expertise de près de 3 000 agents, dont une grande partie agit sur le terrain avec, notamment, 1 700 inspecteurs de l’environnement. 

L’établissement est au cœur de l’action pour la préservation du vivant dans les milieux aquatiques, terrestres et marins, tant en métropole que dans les Outre-mer. Les équipes interviennent chaque jour pour lutter contre l’érosion de la biodiversité face aux pressions exercées par la destruction et la fragmentation des milieux naturels, les multiples pollutions, la surexploitation des ressources naturelles, les conséquences du changement climatique, l’introduction d’espèces exotiques envahissantes.

 A ce titre, l’OFB est responsable de 5 missions complémentaires :

  • la police de l’environnement et la police sanitaire de la faune sauvage
  • la connaissance, la recherche et l’expertise sur les espèces, les milieux et leurs usages
  • l’appui à la mise en œuvre des politiques publiques
  • la gestion et l’appui aux gestionnaires d’espaces naturels
  • l’appui aux acteurs et la mobilisation de la société

La France s’est dotée d’une stratégie nationale pour la biodiversité (SNB) pour la période 2022-2030 qui affirme la nécessité d’impliquer l’ensemble de la société française pour réussir à reconquérir la biodiversité. Cette stratégie ambitieuse implique la mobilisation d’un grand nombre d’acteurs et la mise en synergie des politiques de biodiversité avec d’autres politiques qui lui sont reliées (adaptation au changement climatique, transition énergétique et politiques sectorielles). Ce changement de modèle et d’échelle nécessite des moyens humains importants.

Le projet LIFE BIODIV’France (budget total de 50M€ sur la période 2024-2032), est coordonné par l’OFB et comprend un consortium de 30 participants. Il vise à contribuer à la mise en œuvre de la SNB grâce notamment à l’instauration d’un dialogue entre toutes les parties prenantes, un apport significatif en ingénierie et un travail sur l’articulation des financements européens, nationaux et régionaux en faveur de la biodiversité. Le projet est organisé autour de cinq objectifs spécifiques relatifs à une meilleure prise en compte de la biodiversité par les collectivités locales, à l’amélioration de la gestion des aires protégées, à la mobilisation des citoyens, à l’engagement des filières les plus impactantes pour la biodiversité et au développement de la formation et des compétences au service de la biodiversité. 

Une aire éducative est un projet pédagogique porté par une ou plusieurs classes du CE2 au lycée où les élèves réfléchissent collectivement à la préservation d’un petit bout de territoire qu’ils choisissent proche de leur école.

Encadrés par leurs enseignants et un organisme compétent en éducation à l’environnement, les élèves définissent le périmètre de leur espace naturel, et, par le biais d’un conseil des élèves, déterminent des actions qu’ils vont conduire tout au long de l’année scolaire dans l’aire éducative. Tout en développant les compétences du programme scolaire, les élèves découvrent le territoire et sont acteurs de leur aire éducative. Il s’agit donc d’une démarche citoyenne où les élèves deviennent partie prenante de la gestion participative d’un bien commun.

L’Office français de la biodiversité coordonne le réseau des aires éducatives sur la base des orientations prises par le comité de pilotage. Celui-ci réunit trois ministères (de l'Éducation nationale, de la jeunesse, des sports et des jeux olympiques et paralympiques, de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, de l'Intérieur et des Outre-Mer) et l’OFB. Des groupes régionaux spécifiques appuient l’accompagnement dans les territoires. Il y a aujourd'hui plus de 1200 aires éducatives dans l'hexagone et les outre-mer. Le développement des aires éducatives a été inscrit dans la SNB avec un objectif d'atteindre 18 000 aires éducatives en 2030. Le poste de chargé de mission aires éducatives du LIFE BIODIV'France contribuera à l'atteinte de cet objectif dans le cadre de la SNB. 

Mission

Le chargé de mission aires éducatives LIFE BIODIV’France aura pour mission de contribuer au développement des aires éducatives dans le cadre de l'objectif fixé par la SNB : 

  1. Mettre en synergie les acteurs et mieux cibler les besoins des aires éducatives
    • Participation à la construction et l’animation d’un groupe de travail avec toutes les parties prenantes des aires éducatives en France (Ministère de l’éducation au niveau des académies), RNF, FCEN, LPO, CFEEDD, FRENE, GRAINEs, scientifiques ; 
    • Recueil et évaluation des besoins des porteurs de projet.  
  2. Développer, lancer et suivre des dispositifs de financements (cahier de charges pour prestation, appel à manifestation d'intérêt, appel à commun, etc…) sur 3 thématiques en fonction des résultats de l'évaluation et des discussions avec les acteurs.
    • Développement d’outils méthodologiques et pédagogiques (fiches de séances et outils correspondants) pour les enseignants et les référents. 
    • Recherche des solutions de financement possibles à différentes échelles. Rédaction d’un guide dédié à la recherche et mise en place opérationnelle des solutions de financement. 
    • Favoriser le lien entre le réseau Natura 2000, le réseau des aires protégées françaises et celui des aires éducatives 

Activités principales

  • Récolter des besoins du réseau aires éducatives sur les axes précités
  • Rechercher les solutions les plus appropriées pour financer la production de ressources/l'expérimentation de solutions pour les aires éducatives par des acteurs privés, publics ou associatifs
  • Concevoir, suivre et piloter des marchés publics
  • Coanimer un collectif d'acteurs de l'EEDD et des aires protégées pour favoriser la mise en cohérence et complémentarité des stratégies sur la thématique aires éducatives
  • Contribuer à la connaissance et à la vision des membres du consortium impliqués dans le pilier 6 du projet LIFE BIODIV'France sur les enjeux éducatifs et l’éducation à l’environnement et au développement durable 

Relations liées au poste

Relations internes :

  • Directions nationales de l’OFB (Direction Acteurs et Citoyens, Direction Appui aux Stratégies Biodiversité, Direction recherche et appui scientifique (DRAS), DICOM)
  • Pôle administratif et financier (PAF)
  • Direction des relations européennes et internationales 
  • Directions régionales de l’OFB

Relations externes :

  • Ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des Territoires 
  • Bénéficiaires Associés et entités affiliées du projet
  • Têtes de réseaux nationales des associations EDD / EEDD et associations EEDD
  • Têtes de réseaux nationales des structures de gestion et protection de la nature et structures locales
  • Ministère de l’Education nationale et de la jeunesse : DGESCO, académies, écoles et établissements scolaires

Profil recherché

Niveau Bac+5 avec une première expérience souhaitée dans le domaine de l’éducation à l’environnement

Compétences et qualités requises

Connaissances :

  • Acteurs et enjeux de l’éducation à l’environnement et au développement durable 
  • Pédagogie, enseignement
  • Formation
  •  Enjeux biodiversité et climat
  • La connaissance de dispositifs de financement public de type « appel à commun » serait un plus

Savoir-faire opérationnel :

  • Concevoir, suivre et piloter des marchés publics
  • Animer un collectif de partenaires, organiser des réunions
  • Identifier les risques et les opportunités d’un projet, proposer des arbitrages
  • Travailler en mode projet et tenir les échéances
  • Prendre en charge les aspects administratifs et financiers liés aux missions
  • Rédiger des notes de synthèse 

Savoir-être professionnel :

  • Rigueur et organisation
  • Qualités relationnelles et de communication
  • Capacité d’écoute, d’animation, notamment au profit des bénéficiaires et des parties prenantes
  • Qualités d’expression écrite et orale
  • Patience, constance et persévérance
  • Gout pour le travail en équipe

Conditions d'exercice / sujétions particulières

Déplacements en France métropolitaine et occasionnellement en outre-mer ou dans des États membres de l’Union européenne.

Dépôt de candidature

Pour déposer une candidature, les documents suivants vous seront demandés :

  • CV
  • Lettre de motivation
  • Pour les fonctionnaires uniquement : dernier arrêté de situation administrative
  • Pour les non titulaires : diplôme le plus élevé obtenu
Postuler
Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.