Office français de la biodiversité

VSC - Communication et éducation à l'environnement du PNA tortues marines en Guyane H/F

Référence : 2023/1386
Affectation : Direction des outre-mer
Résidence administrative : Cayenne - Guyane (973)
Date limite de candidature : 18/05/2023

Information générale

Positionnement hiérarchiqueSous l’autorité de la cheffe de l’Unité Technique Connaissance Guyane et sous la responsabilité fonctionnelle de la coordinatrice du PNA tortues marines en Guyane

Conditions d’emploi :  volontariat de service civique de 12 mois renouvelable une fois

Créé le 1er janvier 2020, l’Office français de la biodiversité (OFB) est un établissement public administratif dédié à la sauvegarde de la biodiversité sous la tutelle des ministres chargés de l’environnement et de l’agriculture. Doté d’un budget de 492 millions d’euros (budget initial 2022), il s’appuie sur l’expertise de près de 3 000 agents, dont une grande partie agit sur le terrain avec, notamment, 1 700 inspecteurs de l’environnement. 

L’établissement est au cœur de l’action pour la préservation du vivant dans les milieux aquatiques, terrestres et marins, tant en métropole que dans les Outre-mer. Les équipes interviennent chaque jour pour lutter contre l’érosion de la biodiversité face aux pressions exercées par la destruction et la fragmentation des milieux naturels, les multiples pollutions, la surexploitation des ressources naturelles, les conséquences du changement climatique, l’introduction d’espèces exotiques envahissantes.

 A ce titre, l’OFB est responsable de 5 missions complémentaires :

  • la police de l’environnement et la police sanitaire de la faune sauvage
  • la connaissance, la recherche et l’expertise sur les espèces, les milieux et leurs usages
  • l’appui à la mise en œuvre des politiques publiques
  • la gestion et l’appui aux gestionnaires d’espaces naturels
  • l’appui aux acteurs et la mobilisation de la société

Point focal de l’établissement en outremer, la Direction des Outre-mer met en œuvre le principe de subsidiarité dans l’animation, l’application des politiques et l’affectation des crédits d’interventions à l’outremer. Elle assure une représentation permanente et apporte aux services de l’État et aux collectivités territoriales une animation et une 
ingénierie locales.
La Direction des Outre-mer est entre autres composée de : 2 Parcs Naturels Marins, 6 services départementaux, 5 délégations territoriales (Guyane, Océan Indien, Antilles, Nouvelle Calédonie, Polynésie Française), tous implantés localement. Elle comprend également des services centraux, principalement situés en région parisienne (Vincennes) et à Pérols.

Le service central « Connaissance, Appui aux Acteurs et Mobilisation du Territoire », composé de 31 agents (15 permanents et 16 emplois non permanents) coordonne l’acquisition de connaissance en adéquation avec les besoins des territoires, appuie les collectivités et les acteurs des territoires pour faciliter la mise en œuvre de projets pour la biodiversité, notamment par de l’ingénierie de projet et le financement d’un programme d’intervention ciblés sur l’eau et les milieux naturels.
Au sein du service central « Connaissance, Appui aux Acteurs et Mobilisation du Territoire », composé de 31 agents, l’unité « connaissance » comprend 3 unités territoriales, basées en Guyane, aux Antilles et à La Réunion, réunissant au total 7 permanents et 8 non permanents. L’unité Technique « Connaissance » (UTC) en Guyane est composée 
actuellement de 3 agents permanents (une ingénieure cheffe d’unité, une inspectrice de l’environnement et une chargée d’études et développement) et plusieurs agents non permanents (1 CDD sur projet et des Volontariats en service civique). L’UTC Guyane travaille sur des sujets portant principalement sur la grande faune et visant à mieux connaître, 
gérer et protéger les espèces à enjeux et les espaces naturels. Elle mène des études sur l’impact des activités humaines sur la faune (chasse, orpaillage, …), elle travaille sur la coexistence entre l’homme et les félins et coordonne le Plan National d’Actions (PNA) Tortues Marines en Guyane (2014-2023).
Ce PNA, financé par la DGTM de Guyane., définit les enjeux et les priorités d’actions pour assurer la conservation des tortues marines en Guyane jusqu’en 2023 et précise les modalités retenues pour atteindre les objectifs visés (coûts, partenariats à développer, indicateurs de réussite...). Il prévoit des actions à réaliser avec des partenaires locaux, 
nationaux ou internationaux portant notamment sur la réduction des menaces à terre et en mer, l’amélioration des connaissances pour la conservation, la coopération transfrontalière, la valorisation socio-économique, l’éducation à l’environnement, la mise en réseau des acteurs, la gouvernance et la communication. Ces actions sont mises en œuvre en partenariat avec les membres du Réseau Tortues Marines Guyane, composé d’une quarantaine d’acteurs locaux (associations, instituts de recherches, collectivités, acteurs socio-économiques…).

Mission

La personne retenue fera partie de l’équipe de coordination du PNA tortues marines, composée de la coordinatrice en charge de l’animation du réseau et du suivi des actions du PNA, et d’un futur agent qui s’occupera de la base données tortues marines Guyane. Elle participera à la pérennisation de la communication du Réseau Tortues Marines Guyane, à la réalisation d’animations et de projets d’éducation à l’environnement, et, de manière ponctuelle, appuiera la coordination du PNA et les autres équipes de l’OFB en Guyane.

Activités principales

Le volontaire en service civique interviendra en appui à l’équipe de coordination du PNA sur les volets suivants :

• Sur le volet Communication :
Il s’agit de contribuer à la visibilité et à la lisibilité régionale du Réseau Tortues Marines Guyane et du Plan National 
d’Actions à travers une stratégie de communication valorisant les actions entreprises, qu’elles soient du domaine de la 
recherche, de la conservation, de la sensibilisation… 
- Participer à la valorisation des actions du PNA via des actions de communication ciblant la société civile : 
o Apporter son concours sur les différents supports de communication : animation du site internet et des 
réseaux sociaux, réalisation de dépliants, réalisation de vidéos de présentation…
o Participer à des manifestations liées à l’environnement ou au tourisme,
o Contribuer à la vulgarisation des données scientifiques produites dans le cadre du PNA.
- Prendre part à la diffusion des informations aux partenaires du Réseau Tortues Marines Guyane : relayer les 
informations des partenaires, rédiger et diffuser la newsletter du réseau.


• Sur le volet Éducation à l’environnement : 
Le 4ème objectif spécifique du PNA concerne l’Éducation à l’environnement. Il est décliné en 7 « fiches-actions » 
majoritairement pilotées par des partenaires locaux, notamment le Parc Naturel Régional de Guyane – Réserve Naturelle 
de l’Amana à l’ouest du département et l’association Kwata à l’est. Il s’agit de soutenir les partenaires dans la mise en 
œuvre de leurs actions et de les étendre sur des cibles jusqu’alors peu touchées : communes du centre, nouveaux 
établissements scolaires, etc.
- Soutenir l’équipe de coordination dans le développement d’une offre d’animations sur la commune de Kourou ;
- Apporter son concours aux partenaires pour monter, valoriser et mettre en œuvre des programmes d’animation 
auprès du jeune public ;
- Contribuer à la création et la diffusion de supports de communication : posters, dépliants, jeux, expositions 
temporaires…
- Favoriser l’implication de la population par la participation aux évènements locaux, soutenir les actions du 
dispositif « Commerce engagé » afin de limiter l’utilisation des sacs plastiques, organiser des mayouris déchets, 
etc.


Activités secondaires : 
Le volontaire en service civique pourra également être amené à participer aux missions suivantes :

  • Appuyer les partenaires pour assurer une présence en période de ponte sur les plages : comptage des traces de 
    ponte, sorties guidées et sensibilisation des visiteurs pour limiter le dérangement des tortues marines et 
    permettre l’observation dans de bonnes conditions ;
  • Appuyer la coordinatrice du PNA pour la préparation, l’animation et le secrétariat des réunions stratégiques du 
    réseau (groupes de travail, comité de suivi, …) ;
  • Suivre les différents projets d’amélioration des connaissances en collaboration étroite avec les partenaires locaux 
    et internationaux ;
  • Participer à la gestion logistique du matériel partagé du réseau (matériel de sensibilisation, de communication, 
    de suivi, …) ;
  • Participer au rayonnement des actions de l’OFB en Guyane ;
  • Appuyer les équipes de l’OFB sur les thématiques d’éducation à l’environnement ou de communication externe ;
  • Accompagner les équipes de l’OFB sur le terrain et participer à la collecte de données (hocco, jaguar, biche…).

Relations liées au poste

Relations internes :
• Tous les services de la DOM présents en Guyane : Unité Technique Connaissance (UTC), Délégation territoriale 
(DT), Service Départemental (SD).
• Les Directions nationales de l’OFB et plus particulièrement, la DRAS (Direction de la Recherche et Appui 
Scientifique)


Relations externes :
• Membres du Réseau Tortues Marines Guyane : associations, organismes de recherche, établissements publics, 
• Equipe d’animation des PNA Tortues Marines aux Antilles
• UMR ECOFOG
• Organisations partenaires ou financées par l’OFB

Compétences et qualités requises

Savoir-faire opérationnel :
• Maîtriser les logiciels, outils informatiques et techniques de communication ;
• Avoir de bonne connaissance et utilisation des réseaux sociaux ;
• Participer à l’animation de groupes de travail et de réunions ; 
• Avoir une bonne maîtrise de la langue anglaise : parlé et écrit.


Savoir-être professionnel :
• Qualités rédactionnelles ;
• Autonomie, sens de l’organisation dans le travail et sens de l’initiative ;
• Aisance relationnelle, goût du travail en équipe, aptitude à travailler en réseau et à communiquer avec une 
diversité d’acteurs.

Conditions d'exercice / sujétions particulières

  • Le permis B est indispensable
  • Le volontaire est encadré par un tuteur : la coordinatrice du PNA « Tortues marines »
  • Le volontaire bénéficie :
    - D’un poste informatique et d’un téléphone portable professionnel
    - Du parc automobile mis à disposition de l’UTC, dans le cadre de ses missions

Dépôt de candidature

Pour déposer une candidature, les documents suivants vous seront demandés :

  • CV
  • Lettre de motivation
  • Diplôme le plus élevé obtenu
Postuler
Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.