Office français de la biodiversité

Directeur général adjoint chargé des territoires et des outre-mer H/F

Référence : 2023/1184
Affectation : Direction générale adjointe territoires et outre-mer
Catégorie : Encadrement supérieur
Résidence administrative : Vincennes (94)
Statut du poste : Susceptible d'être vacant
Date limite de candidature : 10/02/2023

Information générale

Sous l'autorité du Directeur général de l'OFB

Emploi permanent à pourvoir à temps complet

L’Office français de la biodiversité (OFB) est né le 1er janvier 2020. Ce nouvel établissement public, placé sous la tutelle des ministres chargés de l’environnement et de l’agriculture, a été créé pour protéger et restaurer la biodiversité. Il intègre les missions, les périmètres d’intervention et les 3 000 agents de l’Agence française pour la biodiversité (AFB) et de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS).

Il contribue, s'agissant des milieux terrestres, aquatiques et marins, à la surveillance, la préservation, la gestion et la restauration de la biodiversité, ainsi qu'à la gestion équilibrée et durable de l'eau en coordination avec la politique nationale de lutte contre le réchauffement climatique (loi n°2019-773 du 24 juillet).

Pour remplir ses missions, l’Office s’appuie sur les 3 000 agents qui composent des équipes pluridisciplinaires (inspecteurs de l’environnement, ingénieurs, vétérinaires, techniciens, personnels administratifs, etc.) réparties sur tout le territoire national. Il est organisé de façon matricielle pour prendre en compte tous les milieux, en transversalité, selon une articulation à trois niveaux :
- une échelle nationale où se définissent et se pilotent la politique et la stratégie de l’OFB (directions et délégations nationales) ;
- une échelle régionale où s’exercent la coordination et la déclinaison territoriale (directions régionales) ;
- des échelons départementaux et locaux, de mise en œuvre opérationnelle et spécifique (services départementaux, antennes de façade, parcs naturels marins, etc.).

Ce sont les 11 directions régionales (DR), la direction inter-régionale PACA-Corse et la direction des outre-mer qui maillent l’ensemble des services territoriaux de l’OFB, à savoir :

  • Des services régionaux ;
  • Des services départementaux / interdépartementaux / départementaux ultra-marins, 1 brigade nature de l’Océan indien et 1 service territorial à Saint-Pierre et Miquelon,
  • 3 unités spécialisées migrateurs métropolitaines,
  • 8 parcs naturels marins (dont 3 en Outre-mer) et un sanctuaire de mammifères marins aux Antilles,
  • 3 délégations de façade maritimes métropolitaines,
  • 5 délégations territoriales ultra-marines.

La direction générale adjoint (DGA) chargée des territoires et des outre-mer comprend :

  • 1 adjointe
  • 1 assistante
  • L’ensemble des 13 directions territoriales décrites ci-dessus, soit environ 2000 agents

Le DGA est positionné auprès du DG, au même niveau hiérarchique que les directeurs généraux délégués aux ressources, à la mobilisation de la société et à la police/connaissance/expertise.

Mission

Le DGA « territoires et outre-mer » a la responsabilité de piloter, coordonner, animer et accompagner les services territoriaux de l’OFB. A ce titre, il :

  • Pilote le suivi et la gestion quotidienne des 2000 agents relevant des directions régionales : avancement et promotions, recrutements et mobilités, mais aussi gestion des situations sensibles individuelles et collectives.
  • Anime les directeurs régionaux et leurs adjoints et leur apporte les orientations et appuis nécessaires à la mise en œuvre de l’action territoriale de l’établissement, en lien avec les directions nationales compétentes. Il préside également l’instance de contact national avec les managers des services territoriaux.
  • Pilote le cadrage annuel des priorités de l’établissement pour les services territoriaux, accompagne la conduite du changement et la culture managériale commune.
  • A, au sein du comité exécutif de l’OFB, un rôle tout particulier dans la transversalité de l’action de l’établissement, qui se traduit notamment par :
    • L’animation du dialogue entre les directions régionales et les directions nationales ;
    • Une implication active dans les chantiers nationaux contribuant à la construction de l’établissement ;
    • La participation au dialogue social (CSA) sur les sujets ayant trait aux territoires ;
  • Représente l’établissement et suppléé au directeur général en tant que de besoin.
  • Œuvre avec les tutelles à l’amélioration de la collaboration entre les services territoriaux de l’OFB et les services déconcentrés de l’Etat.

Activités principales

  • Piloter, coordonner, animer et accompagner les services territoriaux :
  • Suivi et arbitrages relevant de la gestion quotidienne des agents (mobilités, promotions, attribution des emplois non permanents, suppression de postes et redéploiement d’effectifs, concours, changements d’organigrammes, dialogue de gestion budgétaire…)
  • Animation du collectif des directeurs régionaux, apport des orientations et appuis nécessaires : comité managérial DGA, ateliers de co-developpement et de coaching, etc.
  • Présidence du groupe de contact départemental
  • Participation à l’animation des parcs naturels marins (réunions régulières avec les directeurs délégués, dialogue avec les présidents des conseils de gestion)
  • Appui à la direction des outre-mer, dont les missions et spécificités territoriales impliquent un pilotage ad hoc
  • Pilotage de la programmation annuelle d’activités des services territoriaux
  • Accompagnement de la conduite du changement, de la culture managériale commune, de la montée en compétence (en lien étroit avec la direction des ressources humaines et la direction de l’évaluation et des transformations)
  • Déplacements en régions : comités managériaux, séminaires, visites de terrain…

 

  • Contribuer à la transversalité de l’action de l’OFB
  • Animation du dialogue transversal entre les directions régionales et les directions nationales, via des rencontres mensuelles ad hoc s’articulant avec le comité de direction
  • Participation au comité exécutif (Comex) et au comité de direction (Codir) : portage des enjeux et besoins des territoires, appui au directeur général dans la cohérence et la continuité des décisions prises
  • Participation au conseil d’administration, au comité d’orientation (en tant que de besoin), au dialogue social (CSA et groupes d’échanges spécialisés en tant que de besoin)
  • Alimentation des chantiers nationaux contribuant à la construction de l’établissement
  • Coordination de la contribution des services territoriaux aux travaux nationaux : directeurs régionaux référents, contribution aux groupes de travail, réflexions et instances de gouvernance interne (Comip stratégique, Cossi, Coco mer, Coco eau, Coco agriculture…)

 

  • Travailler avec la tutelle à l’amélioration de la collaboration avec les services déconcentrés de l’Etat
  • Participation aux bilatérales entre la direction de l’eau et de la biodiversité (DEB) et la direction générale de l’OFB
  • Participation aux réunions organisées par la DEB avec les services déconcentrés de l’Etat (DDT(M) et avec DREAL)
  • Suivi de la mise en œuvre du cadre co-établi par la DEB et l’OFB sur les relations entre les services territoriaux de l’OFB et les services déconcentrés de l’Etat

Relations liées au poste

Relations internes :

  • Le comité exécutif de l’établissement : le directeur général et les directeurs généraux délégués, le cabinet du directeur général, le délégué mer (notamment pour les sujets/relations délégations de façade), la direction de l’évaluation et des transformations (accompagnement du changement, inspection générale…) et la direction de la communication (communication interne notamment) 
  • Le comité de direction de l’établissement : les directions régionales, la direction des outre-mer, les directions nationales
  • L’adjointe et l’assistante de la DGA « territoires et outre-mer »

Relations externes :

  • Cabinet et directions d’administration centrale des ministères de tutelle et du ministère chargé des outre-mer
  • Membres du conseil d’administration
  • Acteurs territoriaux institutionnels dans le cadre des déplacements en région : préfets, directeurs régionaux et départementaux (DREAL et DDT(M)), agences de l'eau, conservatoires botaniques, parcs nationaux, ONF, Gendarmerie Nationale, Douanes, OCLAEPS, gestionnaires d’espaces naturels, conseils régionaux, chambres consulaires, représentations professionnelles, associations…
  • Eventuels prestataires (accompagnement du changement, codéveloppement, coaching, animation/organisation de réunions/séminaires…)

Profil recherché

Maîtrise du management hiérarchique (de cadres supérieurs et de grosses équipes) et fonctionnel (mode projet, animation de réseaux…), basée sur une expérience confirmée de cadre supérieur.

Maitrise des techniques de conduite du changement, basée sur une expérience confirmée de pilotage de transformations

Maîtrise du mode projet, basée sur une expérience confirmée de pilotage de projets complexes 

Compétences et qualités requises

Connaissances :

  • Connaissance du contexte professionnel de l’eau et de la biodiversité (acteurs, gouvernance, juridique, technique…)
  • Maîtrise du management hiérarchique (de cadres supérieurs et de grosses équipes) et fonctionnel (mode projet, animation de réseaux…), 
  • Maitrise des techniques de conduite du changement
  • Maîtrise du mode projet 
  • Maîtrise des règles administratives
  • Maîtrise de la comptabilité publique

Savoir-faire opérationnel :

  • Capacité à mobiliser et fédérer autour d’un projet commun
  • Aptitude à la prise de décision dans le cadre de situations complexes et urgentes
  • Capacité de représentation, communication et d’animation institutionnelles
  • Management participatif et délégatif
  • Planification et organisation du travail, esprit d’initiative, autonomie,
  • Capacité d’analyse, d’anticipation et de projection

Savoir-être professionnel :

  • Aisance relationnelle et sens du contact
  • Aptitude à convaincre et capacité à arbitrer
  • Ecoute, sens du dialogue et du compromis
  • Disponibilité et réactivité
  • Gestion du stress et de la charge de travail 
  • Adaptabilité et résilience
  • Ouverture d’esprit
  • Sens du service public 

Conditions d'exercice / sujétions particulières

  • Déplacements fréquents en régions (y compris dans les outre-mer)
  • Permanence du comité exécutif pendant les congés

Dépôt de candidature

Pour déposer une candidature, les documents suivants vous seront demandés :

  • CV
  • Lettre de motivation
  • Pour les fonctionnaires uniquement : dernier arrêté de situation administrative
  • Pour les non titulaires : diplôme le plus élevé obtenu
Postuler
Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.